www.F3News.fr

Le forum du planeur radiocommandé catégorie F3x
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Des pistes pour la construction

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Des pistes pour la construction   Mer 6 Sep 2017 - 10:42

Bonjour à tous,

Comme je finis mon déménagement, j'ai remis la main sur des pistes possibles de construction
que j'avais évoquées, lors de la construction d'un planeur de loisir, en 4m70...En 2003...
Un scan de l'article pourra  peut-être apporter à quelques uns, des idées de réalisation, pour un planeur perso.


Le type de voilure utilisée pour la construction de mon planeur, était en fait une reprise d'une voilure définie
par Supermodel en 1997, boutique aujourd'hui disparue malheureusement, pour la fabrication d'un petit planeur
de type "allround" de 2m56, avec ou pas de winglets.
Cette combinaison d'aile, apportait un plus dans les qualités de vol, et autorisait de voler dans des compartiments
de vols, très différents, que ce soit dans de la pétole, ou dans du temps de baston..

Pour finir, un triptyque de ce que sera le planeur GPS Triangle distribué bientôt par Topmodel, qui est  une semi maquette
du Js1 Jonkers


On s'aperçoit de la validité du concept développé par Supermodel en 1997, à savoir, le type de voilure fonctionnant
majoritairement sous une distribution de portance elliptique, mais avec un profil laminaire à plus de 95%


Dernière édition par Philippe BICHET le Sam 2 Déc 2017 - 10:52, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stefmog
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 3612
Age : 45
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Mer 6 Sep 2017 - 10:52

Salut Philippe,

Intéressant tout ceci et c'est sympa de ressorti le "Dossier technique" car sur ce forum il y a des amateurs de ce type de machines,
C'était quoi le fuselage de la bête, du perso ?


Sinon le site des GPR existe toujours : http://lesgpr.free.fr/accueil/accueil.htm

A+ et merci.


STEPHANE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Mer 6 Sep 2017 - 10:55

Le plan de l'aile de SuperMODEL, développée par un professeur tchèque d'aérodynamique, en 1997... Cà date, non????


Dernière édition par Philippe BICHET le Sam 2 Déc 2017 - 10:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Mer 6 Sep 2017 - 11:07

Salut Stéphane,

Le fuselage c'était un fuselage de LS1f, dont mon père avait fait entièrement la forme puis le  moule,
réalisé en 1975 avec la collaboration de Gérard ROYAL.
Je l'avais moulé avec Laurent LINOTTE en 1995, et il en a tiré  un aussi ou il s'"est fait un planeur perso,
qu'il a encore en état de vol...J'ai vendu ce moule à Philippe MARTINET, il y a 4 ans, il désirait se faire un 4m50-5 M perso
Le moule d'ASW 17, dont  on voit une image de synthèse, est quand à lui parti en région Rhône alpes
Désolé, pour l'erreur sur le site du GPR, j'avais cru lire ici que c'était terminé...Et j'ai pas vérifié LOL

Les profils du CONDOR, dont la forme a été cédée à Luc CHAVAND de Miniplumes... Je sais pas si j'ai bien fait  lol!


Ce ne sont que des "remodelages " de S 2027 DE Michael SELIG. Quelqu'un pourrait il me donner un lien pour avoir les fichiers .dat de la série de Serge BARTH, les Sb 99 et autres consorts?

Merci par avance.
A +


Dernière édition par Philippe BICHET le Sam 2 Déc 2017 - 11:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean stephan
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 80
Localisation : arc-les-gray
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Des pistes pour la construction   Mer 6 Sep 2017 - 15:38

salut Philippe

Ah Papy ROY est  son " DANDY " qu'il nous faisait siffler aux oreilles sur la pente a Echevannes et son planeur "martinet" un sacré bon planeur ( le mien a du finir mal lors d'un passage dos ou la dérive devait toucher les herbes...), et le soir le casse croute sur l'herbe avec feux de camp pour griller les saucisses et savourer le bourgogne.



en ce temps là pas de gobelet plastoc, mais des cokpits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Mer 6 Sep 2017 - 15:40

Pour info:
Les polaires , à faible Re, de la combinaison S3025-F5J airfoil, avec et sans volets.
Les volets sont de 25% de la corde, braqués de seulement 4 °




On s'aperçoit que les volets fonctionnent en théorie plutôt pas mal, même à faible Re.

150000 Re correspondent à peu près à  une corde de 250 mm fonctionnant à une vitesse relative de 8 m/s, soit un régime normal, en conditions " ZEN"

On a comme approximation, une formule simple empirique:

Re= 70*C*V  avec C=corde en mm, et V la vitsse de vol en m/s


Dernière édition par Philippe BICHET le Mer 6 Sep 2017 - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Mer 6 Sep 2017 - 15:44

jean stephan a écrit:
salut Philippe

Ah Papy ROY est  son " DANDY " qu'il nous faisait siffler aux oreilles sur la pente a Echevannes et son planeur "martinet" un sacré bon planeur

Ceux qui l'ont connu, ne peuvent pas l'oublier...Modéliste passionnant et homme très fin...
Faudra que je te voie, ou Claude, pour apprendre à faire des ailes tout plastique
A+


Dernière édition par Philippe BICHET le Sam 2 Déc 2017 - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vigeon loic
pilote amateur
pilote amateur
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 53
Localisation : illes et vilaine
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Jeu 7 Sep 2017 - 18:11

bonjour
les coordonnées des profils sont sur le site "tracfoil"
http://tracfoil.free.fr/airfoils/index.php?page=fr_s
loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Jeu 7 Sep 2017 - 18:49

vigeon loic a écrit:
bonjour
les coordonnées des profils sont sur le site "tracfoil"
http://tracfoil.free.fr/airfoils/index.php?page=fr_s
loïc

Bonjour à toi,
Merci du lien, mais le Sb que je cherche de mémoire s’appelait S99A23 quelque chose


Dernière édition par Philippe BICHET le Sam 2 Déc 2017 - 10:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Jeu 7 Sep 2017 - 20:48

Bonsoir à tous.

Une polaire de plus, qui démontre la meilleure portance du profil que j'ai baptisé F5J
( contrairement à lui donner son nom comme l'a déjà fait un imposteur...) n'est en fait qu'une base de SD 7032, dont j'ai modifié l'épaisseur à 8.5%...
Pas de quoi fouetter  un chat lol!
Cependant, on peut s'apercevoir, par comparaison avec un MH 32, pour une profondeur de volets de 25% de la corde,
et une déflexion de +4°, le gain de portance est de quasi trois points sur l'échelle des Cl,
ou Coefficient de portance, à finesse Max du profil...Que l'on trouve en traçant une tangente
au "nez" de la polaire,en partant du zéro des Cl ou Cd...
D'autre part, ces volets continuent de fonctionner " normalement " à un Re faible, de l'ordre de 100.000...,
c'est à dire qu'ils apportent tout de même  une augmentation de portance significative, malgré un relatif faible braquage.



Ces polaires permettent de vérifier, le choix adéquat à réaliser, en fonction de son cahier des charges initial.
Travail un peu rébarbatif, pour certains, mais très intéressant à mettre en oeuvre.
Bonne soirée à vous.

Philippe


Dernière édition par Philippe BICHET le Sam 2 Déc 2017 - 10:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Sam 9 Sep 2017 - 9:46

Bonjour à tous.

Comme je viens de réussir à faire co-habiter W7 pro 32 et 64bits sur la même machine
( et donc pouvoir ré-utiliser mon soft 3D Surfaçique et de design préféré -X Mold -)
je vous poste  une image de synthèse de mon projet "Condor", dont le master du fuselage
( reprenant l'épure générale de l' ASW22-Pégase, mais à distribution de couples -foyers d'ellipse du feu LS1-f-)
que j'ai fait "cadeau" à Luc CHAVAND de MINIPLUMES.

Je ne sais pas ce qu'il en a fait, voilà plus d'un an qu'il ne répond plus à mes mails...

La vue en image de synthèse, donc:

La machine est prévue pour une envergure allant de 5.80m à 6.20 m, avec deux types de voilures, u
ne classique, et  une reprenant les concepts de Dan SOMMERS, du MIT; pour la distribution de portance elliptique.
D'ici quelque temps, les polaires de ces profils, qui sont toujours des évolutions sous Xfoil
des S2027, S4233-136-84, remodelés pour des épaisseurs  relatives de 15%; gageant une solidité
" lambda " en construction classique, polystyrène + fibre+ longeron et peaux balsa ou autres.

Enfin, un lien vers une machine à découper Laser Co², dont le fonctionnement fort intéressant m'a
été présenté, par un modéliste très sympathique, Michel CAILLAUD.
https://www.youtube.com/watch?v=V65Vqt8KCnA&t=9s
Il a importé cette machine, fabriquée en CHINE, dont le rapport qualité-prix est imbattable
pour une machine de cette capacité et puissance.

IL m'a aussi  présenté une association émergente, du modèle née au USA par le MIT, les Fablab,
qui regroupe des acteurs désireux de promouvoir le numérique, et surtout ses applications....
J'ai hâte de retrouver tout ces passionnés et de "visiter" cet atelier local, situé à BIARNE,
petite commune aux environs de Dôle.
Le lien vers la présentation des Fab Lab:

http://www.fablab.fr/
A+
Philippe


Dernière édition par Philippe BICHET le Sam 2 Déc 2017 - 10:43, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Mar 26 Sep 2017 - 7:03

Bonjour à tous,

Pour ceux qui estiment qu'"utiliser" X foil est une branlette de matheux acnéique, je leur assure que se donner un peu
de mal à essayer de vérifier et s'assurer du bon fonctionnement théorique de tel ou tel profil,
que l'on aura choisi pour construire la voilure de son dernier-né; permet de ne pas avoir de déceptions au final en vol,
lorsque l'on aura passé un hiver à construire son bébé...

J'ai déjà expérimenté cette démarche avec succès sur la conception et la réalisation de l'Eiger en 2003-2004...
Le temps passé à examiner les prédictions d'Xfoil pour la voilure, s'est justifié au vu des qualités de la machine ,
dans tous les compartiments de vols, essayés et validés par les pilotes auxquels j'ai pu prêter l'Eiger.

Le projet de cet hiver, Condor, repose sur une idée bien précise de la voilure, à savoir une épaisseur relative assez élevée à l'emplanture,
gage de solidité en construction classique; à évolution d'épaisseur "lambda" devant m'assurer d'une traînée induite et globale moindre,
avec en prime une portance conséquente, gage d'une vitesse de vol pas trop élevée, nécessaire à bien "spiraler" en plaine,
vol que je pratique majoritairement...En sus, l'adjonction de volet devrait permettre d'avoir au final une grande plume,
au comportement polyvalent non restrictif

La démarche visant à m'assurer du bon fonctionnement des profils retenus me parait être un investissement
en temps nécessaire afin d"explorer plus avant le remodelage de profils existants, que ce soit en conception
directe ( Gdes sous Xfoil ) ou en conception inverse ( Qdes d'Xfoil)

L'utilisation d'Xfoil peu paraître rébarbative à première vue, mais ayant l'habitude des lignes de commande sous DOS
ou invite de commandes sous les OS récents, il suffit d'un peu de patience pour arriver à ses fi ns, et obtenir quelque chose qui tient la route.



Pour ceux que çà intéressent; les fichiers .dat sous à disposition libre, en MP...
A plus


Dernière édition par Philippe BICHET le Sam 2 Déc 2017 - 10:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Jeu 12 Oct 2017 - 21:07

Bonsoir à tous...

Un contact avec Luc CHAVAND de Miniplumes, m'informe qu'il va stratifier le moule
(de la forme du Condor rétrocédée il y a un an) fin Octobre, et que si tout va bien
au niveau délais, je devrais disposer d'un fuseau en début Novembre. A suivre donc..

Enfin, j'ai pu rechercher des artisans équipé en découpe au fil chaud CN, et les tarifs sont un peu abusifs je trouve...
Ou alors, ayant "décroché" du monde artisan, je n'ai plus la notion "réelle" du coût de fabrication..
Jugez par vous même, on m'a demandé jusqu' à 170 Euros de découpe pour 6 panneaux de 900 environ...
Même si l'on facture 40 Euros de l'heure une heure de main d'oeuvre, je doute qu'il faille 4 heures pour découper mes noyaux...

Si quelqu'un a un lien vers de la découpe fil chaud CN, je suis preneur...

A plus


Dernière édition par Philippe BICHET le Sam 2 Déc 2017 - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Sam 4 Nov 2017 - 17:28

Cà avance, çà avance...

Rendez-vous est pris vers le 20 Novembre...
P'tet un cadeau de noël avant l'heure,
Si tout va bien...
Et que la résine tire..

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Mer 15 Nov 2017 - 20:27

Bonsoir à tous,

Patientant après mon fuseau de CONDOR, j'en ai profité pour "étudier" une nouvelle mouture de remodelage de SELIG.
Les polaires correspondantes:


L'intérêt de ce nouveau remodelage, réside dans la caractéristique de fonctionnement en régime laminaire sur plus de 60 % de la corde, jusqu'à un Coefficient de portance assez élevé de l'ordre de quasi 1.
D'autre part, ce régime de fonctionnement reste relativement constant , quelle que soit la corde, même au voisinage du saumon, et à faible Re, ce qui est plutôt de bonne augure...
Associé à une aile fonctionnant sous une distribution de portance elliptique (espérée) et en régime laminaire majoritaire, le  Condor devrait se montrer au moins aussi fin et performant que ne l'était l'Eiger.


Pour en terminer, une nouvelle vue de synthèse sous les modules de rendu de RHINO 5, ici en version limitée, sans clé de licence, mais à période d'essai limitée à 90 jours.

J'ose espérer ne pas être décu au final, quant aux délais et qualités annoncés par Luc CHAVAND de Miniplumes...
Ce projet me tenant particulièrement à cœur, car initié au départ avec mon amie Pattie, qui vole aujourd'hui sous d'autres cieux..
Je voudrais bien mener à bien ce projet, ne serait-ce qu'au travers du devoir de mémoire que j'ai envers elle..

A+


Dernière édition par Philippe BICHET le Sam 2 Déc 2017 - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Mar 21 Nov 2017 - 18:05

Une photo, qui date de 2005 ( eh oui déjà) et qui prouveront, s'il en est besoin, et pour répondre à un gars présent au Championnat de FRANCE F5J de cette année,
qui s'inquiétait de ma future participation à une quelconque compétition et qui pensait que je "délirais grave ",
je lui dit haut et fort qu'il n'est pas de l'essence même de la compétition (au sens  ou  il l'entend et la pratique) d'intéresser forcément un modéliste lambda..
Il n'est pas nécessaire de pratiquer la compétition pour exister en tant que modéliste...


A+

PS:
stefmog a écrit:

Sinon le site des GPR  existe toujours :   http://lesgpr.free.fr/accueil/accueil.htm
STEPHANE
Bonsoir Stéphane,
Le site est accessible mais ne "vit" plus sous la houlette de Gérard RISBOURG, si j'en crois la lecture de l'introduction du site....
Je pense qu'il a jeté l'éponge de "guerre lasse"...
Bonne soirée


Dernière édition par Philippe BICHET le Sam 2 Déc 2017 - 10:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Sam 2 Déc 2017 - 9:13

Bonjour à tous.

Comme il fallait le prévoir ( je pensais tout de même le contraire)
je crois bien que je ne "verrai" aucun fuselage ni ne pourrai "récupérer" ma forme du CONDOR...
Les "promesses" repoussant les promesses de livraison d'un fuselage, ont fini par me gaver...
J'ai donc redessiné en 3D une nouvelle forme, et vais essayer de me la cogner rapidement.

J'ai fait appel au laser de Michel CAILLAUD, modéliste de mon club, qui possède un laser Co² de 50 W,
pour la découpe des couples de base de la construction de la forme...
Un couple test, issu du dessin de la première forme:

Le temps de découpe est très court,
et la précision impressionnante.

Je posterai des photos au fur et à mesure de la "fabrication" de la deuxième forme..

A+


Dernière édition par Philippe BICHET le Sam 2 Déc 2017 - 10:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
osegouin
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 1089
Age : 54
Localisation : 91
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Sam 2 Déc 2017 - 9:41

Bonjour Philippe,
Ton message est illisible du au trop grande image
Peux tu réduires la taille des images ?
Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Sam 2 Déc 2017 - 10:40

J'ai essayé de faire au mieux... lol!
Cà va soulager le serveur...
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Lun 11 Juin 2018 - 20:49

Bonjour à tous,
https://www.zupimages.net/viewer.php?id=18/24/r04f.jpg
Déterrage de post, pour la reprise de construction de la deuxième forme,
axée sur la rapidité de réalisation. Une âme en CTP 10 mm, et une
succession de tronçons de polystyrène expansé ( classe 5 ) pour le ponçage à la fois
facile, et suffisamment rigide pour "se tenir". Les couples sont en CTP 3 mm, aimablement découpés
au laser Co² de Michel CAILLAUD. Issus d'un "saucissonage" au pas de 80 mm de la forme 3D.

Un outil très agréable à l'utilisation, est ce petit archet de la marque Pearl DIFFUSION
avec son alimentation autonome, qui coûte la modique somme de 15 euros.

https://www.zupimages.net/viewer.php?id=18/24/lkzi.jpg
Le ponçage du premier morceau est un cône évolutif, allant de l'étambot de dérive
jusqu'au premier " vrai" couple qui n'est pas circulaire, mais en deux quarts d'ellipse.
Le travail sera plus délicat, lorsqu'il faudra poncer l'expansé, sur des formes concaves,
situées avant le maître-couple..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Mar 19 Juin 2018 - 20:52

Bonsoir

Le ponçage en question, abordé avec du ruban d'atelier, deux grains différents,
espèce de toile abrasive collée au double face sur un bout de tube PVC,
de deux diamètres qui correspondent grosso-modo au rayon de courbure du plan concave.

https://www.manutan.fr/fr/maf/rouleau-d-atelier-314d#title_migtable


L'enduit qui va bien, c'est à dire qu'il se lisse facilement et ne forme pas
une "peau" trop dure, mais au contraire ponçable très facilement, sans
entamer le polystyrène proche.

http://www.bricomarche.com/p/s/enduit-de-lissage-pate-330-g-coteka-59784.html

A plus, pour d'autres étapes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Lun 13 Aoû 2018 - 17:13

Bonjour à tous,

Profitant que les températures sont redevenues supportables,
j'ai repris le modelage de la forme du CONDOR.

L'ébauche des blocs d'expansé est effectuée avec le petit archet en col de cygne,en "épluchant" l'expansé en passes successives
et la finition, en s'appuyant sur les couples CTP,à la réglette alu sur laquelle est collée au double face,
les abrasifs de grain décroissants, jusqu'à l'aspect brut avant marouflage.

La réglette de ponçage, se compose d'un profilé alu plat de 30 x 2, et sur cette "semelle" est collé à la cyano, un profilé en T en 15 x 15 x 2 mm qui sert de prise en main.
Cette réglette fait environ 250 mm de long, pour les modelages "concave -convexe", et 500 mm pour les modelages "rectilignes" -comme le tronçon arrière -
Les profilés sont standards, et dans la dimension d'1 m, vous obtenez deux réglettes de 250 , et une de 500 mm
L'abrasif se trouve en rouleau d'atelier, chez 3M ( s'encrasse moins = ou équivalent NORTON.






Le "travail" de dessin en 3D Surfaçique, trouve ici pleinement son efficacité, avec en prime la découpe laser des couples de "formes"

A plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Mar 11 Sep 2018 - 18:32

Bonjour à tous.

J'arrive gentiment au bout de la séance de marouflage de la forme expansé.


S'ensuivra le "masticage " au moyen de mastic polyester pistolable.



au moyen du pistolet buse de 2.5, acheté sur le site Ali express
https://www.aliexpress.com/item/Car-Wood-and-Wall-Mini-Air-Pneumatic-Paint-Spray-Gun-Sprayer-Household-with-2-0mm-2/32859251057.html?spm=a2g0s.9042311.0.0.35e34c4d3BNJ5P
Puis la la couche d'apprêt PU:
https://www.peinturevoiture.fr/1697-pack-appret-garnissant-ecar-ef335.html

Ponçage à sec au P120, puis ponçage fin au 800 à l'eau,

Et peinture ( si le temps le permet toujours) RAL 5017,
https://www.peinturevoiture.fr/531-peinture-brillant-direct-en-pot-de-500-grammes.html

Encore quelques heures, avant de voir si le résultat est correct pour lancer la starification des demi-moules.
Gel coat à moules RG, avec mélange pâte pigmentaire vert;
https://shop1.r-g.de/en/art/120105
https://shop1.r-g.de/en/art/132115

J'utilisais auparavant pour mes moules, un gel coat spécial moules Rengel SW 18
et durcisseur HY2404
https://samaro.fr/fr/gel-coat/hu13258-rengel-sw-18-pot-250-g-3849.html
https://samaro.fr/fr/gel-coat/hu385-ren-hy-2404-pot-500-g-3819.html

LA dureté de ce gel-coat est élevée, passé au pinceau brosse.
Séche rapidement, pour monter en épaisseur avec les tissus 163 gr/dm& puis couche ext 300 Gr/dm².
Je ne monte jamais mes moules à plus de 2 mm d'épais, préférant les renforcer ultérieurement.
Je verrai à l'usage, le résultat avec le gel coat RG.

A plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Ven 14 Sep 2018 - 16:39

Petit essai du mastic pistolable:
https://www.peinturevoiture.fr/279-mastic-polyester-pistolable-2c.html


Avantage: on peut facilement déposer jusqu'à 5/10° d'épaisseur, suffisante pour "gommer" tous les défauts
de surface
Inconvénient: Cà pue comme tous les produits polyester
çà permet de s'affranchir de longues séances de masticage-ponçage par petites étapes,
on dépose en fait une épaisseur qui rattrape pas mal de défauts,
surtout après les couches de recouvrement des panneaux de marouflage.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe BICHET
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Vriange 39700
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   Ven 21 Sep 2018 - 19:56

Bonsoir à tous

Fin des hostilités avec le mastic pistolable, deux couches ont suffi à "gommer" les trames du 160 Gr, et leur recouvrement
Ayant un doute sur la géométrie du master, je l'ai calé, comme dessiné en 3D,
le dessus de la poutre AR tronconique, à l'horizontale.
Il en résulte une impression de " surcalage"
Cette ligne de vol queue haute est une affaire d'esthétique,tout à fait personnelle...
Le calage ( stab à 0° parallèle au tronçon) se situe entre 3° et 3°30'
J'avais lu quelque part, en construisant le planeur précédent, que Helmut QUABECK,
recommandait un calage proportionnel à la courbure de ses profils ( exemple 3-30-15, 3% de courbure, 3° de calage )
Une formule empirique comme celle qui recommande de caler son aile pour un Cz 0.8 max.
Avec ces 3° ou 3°30', le Cz obtenu se situe entre 0.7 et 0.8...
La courbure des profils se situant à 3.1 %, je suis dans les clous, s'agissant de cette pseudo règle...
Les deux photos:
1537551687-dscf1185.jpg - envoi d'image avec NoelShack
Le calage:
1537551687-dscf1186.jpg - envoi d'image avec NoelShack
Les derniers graphes de vérif:
1537560476-image-profils-4865new-4865-4866-4867.jpg - envoi d'image avec NoelShack
1537560491-serie-4865-pour-condor.jpg - envoi d'image avec NoelShack


A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des pistes pour la construction   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des pistes pour la construction
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des pistes pour la construction
» Choix des fibres et de leur grammage pour la construction?
» Outil/astuces pour la construction d'un biloute
» CONSTRUCTION D'UN AVION PAS A PAS POUR LES DEBUTANT BLERIOT
» La construction d'un camion benne à base Bruder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.F3News.fr  :: Les news du F3x ! :: Un peu de technique F3x-
Sauter vers: